"Quand j'ai vu Lola avec son oeil, j'ai été choquée, tout d'abord, et puis petit à petit je me suis habituée à elle et à son cancer."

photo_petite_fille_meszarovits-e1296407926764

“Quand j’ai vu Lola avec son oeil,
j’ai été choquée, tout d’abord, et puis petit à petit je me suis habituée à elle et à son cancer.”

J’ai joué avec elle et petit à petit son visage n’était plus choquant, mais illuminé de bonheur.

Elle était si heureuse qu’on aurait cru que pendant quelques instants , elle ne souffrait plus.

Lorsque nous sommes partis , elle était heureuse de nous avoir vus; nous étions heureux de la voir heureuse.

Lorsque nous sommes partis, nous étions heureux de l’avoir vue …

C’était ce que moi j’ai ressenti …

Bon courage à tous ceux qui vivent la même chose que Lola et que moi.

Ne pleurez pas mais riez et souriez, car croyez-moi il y a toujours de l’espoir !

Lila (jeune aidante de 11 ans)

Deux associations intéressantes pour tous ceux et celles d’entres vous qui souhaiteraient “réenchanter” un enfant très gravement malade :

– l’envol

– Les toiles enchantées

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *