Depuis l'annonce de la ministre Roselyne Bachelot sur la sortie du décret sur la télémédecine, certains patients s'inquiètent "de pouvoir consulter un médecin sur internet comme l'on pourrait aller faire ses courses".

Roseline-bachelot-e1296405449222

Depuis l’annonce de la ministre Roselyne Bachelot sur la sortie du décret sur la télémédecine, certains patients s’inquiètent “de pouvoir consulter un médecin sur internet comme l’on pourrait aller faire ses courses”.

“L’enjeu des cinq prochaines années est désormais le passage d’une télémédecine encore largement expérimentale à la généralisation des nouvelles pratiques de soins et de prévention qu’elle permet” déclare Jean Yves Robin directeur de l’ASIP santé (agence des systèmes d’information partagés de santé)

Pour nous, aidants, il est évident que ce décret devrait permettre une plus grande coordination entre médecins et professionnels de santé, si des applications de partage de l’information adaptées et encadrées voient le jour.

Un enjeu important qu’Aidant attitude ne manquera pas de commenter dans les prochaines semaines.

Pour en savoir plus...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *