Phil a 33 ans et vit dans un foyer Sésame autisme Loiret. Sa maman Marie Do témoigne du quotidien du moment.

Phil, autiste qui déchire ses vetements

Phil a 33 ans et vit dans un foyer Sésame autisme Loiret. Sa maman Marie Do témoigne du quotidien du moment.

Phil déchire quand il n’est pas content, angoissé, mais également à des moments inattendus. Il change sans cesse de tenues (sans déchirage) comme s’il voulait changer de peau. Rien ne sert de se fâcher, de le punir, il comprend que ce n’est pas bien mais recommence. En partenariat avec l’équipe éducative du foyer nous avons essayé bien des stratégies sans beaucoup de résultats.

Phil choisit lui-même sa tenue, il a des préférences, mais même s’il aime ses vêtements il les élimine et ensuite les recherche. Il est conscient de ses actes mais par pulsion il recommence. Il nous faut de la patience, du calme, ce qui n’est pas toujours facile à garder. Une formatrice nous a conseillé de décrypter son message.
Quel est-il  ? C’est vrai, qu’ il déchire peu chez nous, nous sommes plus présents, plus disponibles et il se sent peut être plus en sécurité à la maison qu’au foyer. En général les déchirages ont lieu quand il n’est pas occupé, quand il est seul dans sa chambre ou aux toilettes, mais comment être présent en permanence  ? De plus il aspire de plus en plus à être seul, plus autonome. Il n’est pas violent, ne s’automutile pas et globalement a l’air heureux, ce sont des points positifs mais son trouble du comportement est usant, minant, quand on ne comprend pas.

La vie avec un autiste demande une disponibilité constante aussi bien des parents que des éducateurs. Alors, terminons sur une note positive, en précisant que la vie avec Phil est beaucoup plus facile actuellement qu’elle n’a pu l’être à l’adolescence.

Comme Marie Do, vous connaissez des situations difficiles avec votre enfant autiste. Comment avez-vous trouvé la solution pour gérer au mieux ces messages incompréhensibles  ?

Marie Do Portevin

Envoyez-nous vos témoignages.

3 Commentaires

  1. Bonjour
    Mon fils à 22ans et comme Phil il déchire ses vêtements. Mais Arnaud le fait uniquement à la maison lorsqu'il est en colère et qu'il n'obtient pas ce qu il veut . Au foyer il ne se fâche jamais aux dires des psychologues il se retient et se "lâche"arrivé à la maison.
    Et pourtant il adore les vêtements surtout les tee-shirts de foot, après l'avoir déchiré il est contrarié et demande pardon
    Mais peut recommencer quelques minutes plus tard
    Et ca tous les week-ends,je crois avoir tout essayé pour l'en dissuader mais rien n'y fait il à commencé enfant après avoir vu faire un petit copain de l'IME.
    Si quelqu'un à une idée elle sera la bienvenue

  2. Bonjour j’ai actuellement 17 ans et je viens de lire cet article qui m’intéresse beaucoup car moi aussi je déchire mes vêtement quand je suis seul a la maison je suis sensible toujours gentil ce qui a déclenché un harcèlement à l’école. J’étais toujours rabaissé par les autres vu que j’étais toujours gentils et pas moqueur quand je faisait quelque chose de mal ou que j’avais une mauvaise note mes amis et parfois toute la classe se moquait de moi . Et moi je n’avait pas le droit de me moquer des autres quand il faisait quelque chose de mal ou que j’avais une note meilleur que la leur il m’insultait et me disait « OH ça va je suis plus fort que toi aussi ta eu de la chance » ce problème de déchirer les vêtements est arriver vers 10 ans en CM2 donc oui 7 ANS de CAUCHEMAR. J’en ai fait pleurer ma mère (je m’en veut terriblement ). J’en peut plus j’ai toujours la main dans mes vêtement dès que je ne fait rien ou que par exemple je regarde une vidéo YouTube je la regarde et je ne fait donc j’ai les mains dans mes vêtements et je les déchire les troues et on retrouve des pelote de fil partout par terre. j’ai toujours penser que c’était suite à un traumatisme à cause du harcèlement subis durant 4 5 ans de la CM2 a la 3ème mais je suis peut être autiste ce qui me fait peur car personne me la diagnostiquer ni les médecins ni les psychologues. Si quelqu’un sait comment résoudre le problème qu’il m’aide vraiment je n’en peut plus car j’ai peur pour ma futur femme et mes enfants et de finir tout seul jusqu’à la fin de mes jours car je déchire mes vêtements et que tout le monde me prenne pour un fou.

  3. Bonjour
    Nous rencontrons les mêmes problèmes avec nôtre fils de 13 ans qui est autiste aussi ,cela a commencé avec ces draps de matelas et depuis 4 moi cela c’est empiré ces deux à trois tenue qui y passe pantalon, veste,sweat-shirt,t-shirt ,short.on ne sait plus que faire aussi.que ce soit à la maison ou à IME

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *