Le fait de ne pas recourir à une aide extérieure peut conduire à des situations dangereuses, voir dramatiques, pour les aidants comme pour les personnes aidées.

Quand et comment les aidants doivent-ils se faire aider ?

Michèle Guimelchain-Bonnet, psychologue clinicienne, fondatrice du café des aidants, et animatrice de l’émission de radio “La paroles aux aidants” sur Vivre FM, répond à la question d’Aidant attitude : Quand et comment les aidants doivent-ils se faire aider ?

On sait que les personnes qui aident un proche malade ou en situation de handicap tardent avant de solliciter de l’aide. Souvent au bord de l’épuisement et en situation de stress les aidants attendent trop de temps pour recourir aux conseils de professionnels ou partager leurs difficultés. Le fait de ne pas recourir à une aide extérieure peut conduire à des situations dangereuses, voir dramatiques, pour l’aidant comme pour la personne aidée. Michèle Guimelchain-Bonnet nous fournit des éléments de réponse très simples.

Cette courte vidéo est la deuxième d’une série de 10 questions posées à Michèle Guimelchain-Bonnet.

Voir ou revoir la première vidéo : Qu’est-ce qu’un aidant ?

2 Commentaires

  1. Bonjour, merci et félicitations pour votre site.
    Suite à un rendez-vous avec une neurologue, un début d'Alzheimer a été décelé chez ma mère, âgée de 82 ans. Complètement désarmé, votre site m'a beaucoup aidé pour mieux comprendre et accepter cette nouvelle. Michèle Guimelchain-Bonnet, dans la vidéo ci-dessus recommande bien de ne pas hésiter à s'adresser à des professionnels (en insistant bien sur le mot), mais qui sont ces professionnels? A qui s'adresser? Je suis toujours un peu perdu...
    Vous remerciant de votre réponse, sincères et reconnaissantes salutations.
    Frédéric Lefebvre.

    • les professionnels sont d'abord le médecin qui fait le diagnostic, le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) si cela est nécessaire, le kiné, l'orthophoniste, le psychologue à la fois pour la personne malade et pour l'aidant, l'auxiliaire de vie quand une présence constante est nécessaire. pour avoir toutes les info, il faut s'adresser au CLIC (centre local d'information et de coordination). L'adresse vous sera donnée par la mairie de votre commune. Ne pas hésiter à rencontrer une assistante sociale (caisse de retraite, mutuelle, mairie) qui a de nombreuses informations précieuses.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *