année 2018 année des aidants

Le passage à une nouvelle année est souvent synonyme de changement ou de nouvelles réformes. Quelles sont les nouveautés à prévoir pour les aidants en 2018. Aidant attitude vous propose un tour d’horizon.

2018 pourrait bien être l’année des aidants. S’il n’est pas rare d’entendre les leaders politiques clamer leur volonté d’améliorer les conditions de vie des personnes aidantes, souvent a-t-on malheureusement l’impression que cela ne va jamais assez vite au regard des difficultés quotidiennes. Mais 2018 pourrait bien faire changer la donne.
Parmi les changements les plus notables : l’allongement du don de repos entre collègues qui devrait concerner tous les aidants. Jusqu’à présent, ce dispositif n’était valable que pour les parents ayant des enfants atteints d’une maladie grave. Désormais, chaque aidant pourra bénéficier de ce dispositif quelque soit la gravité de la maladie du proche.
Un projet de loi soutenu par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a été adopté début 2018 afin de rendre plus accessible ce dispositif pour l’ensemble des sociétés du secteur public et privé.

Le baluchonnage : un système révolutionnaire ?

La principale évolution pour les aidants est la mise en place du système nommé « baluchonnage ». Ce dispositif, déjà existant au Québec, sera testé en France. Il permet à l’aidant d’être remplacé par un(e) auxiliaire de vie dès lors que l’aidant devra s’absenter pour des raisons professionnelles. Le texte de loi sera étudié au parlement début 2018. Ce régime serait appliqué par les EHPAD ou auprès de sociétés spécialisées dans le service et l’aide à domicile.
Concrètement, ce nouveau système permettrait :
6 jours consécutifs maximum d’intervention en cas d’absence de l’aidant,
94 jours maximum d’intervention sur 12 mois d’affilée en remplacement de l’aidant.

Et afin de mieux évaluer l’efficacité des dispositifs en vigueur auprès des aidants, une mission parlementaire éclaire démarrera prochainement. Ce sera l’occasion pour vous de faire remonter vos impressions et constats ainsi que vos besoins afin d’améliorer l’offre disponible. Un questionnaire circulera prochainement sur les plateformes en ligne.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *