Aider les aidants en leur donnant du temps

Donner de son temps aux aidants pour les soutenir ? La crise du Covid-19 met en évidence la nécessité d’accompagner ceux qui aident leur proche dépendant. C’est pourquoi, c’est le moment de soutenir l’initiative baptisée Time Count lancée en juillet 2019 par le collectif Embracing Carers et composée de huit organisations internationales de soutien aux aidants. Le projet, également soutenu par Merck, invite les volontaires à rejoindre la campagne et de prendre contact avec un aidant pour lui accorder du temps pour le soulager.

Le confinement imposé depuis plusieurs semaines est une épreuve pour tous et particulièrement pour les aidants qui se retrouvent sans solution de reprit au service de leur proche. Le sentiment d’être débordé, la fatigue, le stress et l’inquiétude pour la santé rythment les journées et pèsent sur la vie quotidienne. Il est toutefois possible de les soulager. Depuis plusieurs mois, en effet, des milliers d’heures ont été collectées par Time Count pour venir en aide aux aidants. Le projet vise à inviter le plus de personnes possible à offrir de leur temps aux aidants et à rendre visible ces actions sur la platerforme web d’Embracing Carers. En France, l’opération inaugurée en décembre 2019 et qui est soutenue par des aidants connus qui jouent le rôle d’influenceurs compte des milliers de followers.  Le hashtag #EmbracingCarers sert d’ailleurs au partage des actions sur les réseaux sociaux ( Instagram, Snapchat ou Twitter). Un sondage réalisé sur Instagram en réponse à la question «Connaissez-vous quelqu’un qui agit en tant qu’aidant auquel vous pouvez donner du temps?» a ainsi rassemblé 15 766 participants, dont 85% de réponses positives. Le moment est donc propice à soutenir leur action.

Rendre les aidants visibles

Cette initiative internationale pilotée par Merck, en lien avec de multiples associations d’aidants, vise à prendre en compte les besoins et à donner plus de visibilité aux aidants familiaux, jusque là piliers invisibles de notre système de santé. La France compte, en effet, prés de 11 millions, dont une grande majorité de femmes et une proportion conséquente d’enfants (environ 12%) qui prennent soin au quotidien d’un proche dépendant. Les aidants établis en zone rurale sont, par ailleurs, ceux qui ont le plus besoin d’être soutenus car les distances leur rendent l’accès aux services de soutien plus difficile. Mais actuellement, les difficultés concernent l’ensemble des aidants sur tous le territoire, qu’ils soient ou non confinés avec leur proche.

Quelques minutes pour aider

Concrètement, la page qui relaie le projet est équipée d’un Call-to-Action, c’est à dire d’un clic qui incite les internautes à s’engager dans une action précise auprès d’un aidant. Il peut s’agir de prendre 5 minutes pour leur envoyer un message et leur signifier une présence et une disponibilité pour les aider ; de 15 minutes pour téléphoner et prendre des nouvelles ; d’une heure pour rendre visite et préparer un repas, de deux heures pour faire des courses, voire d’une journée pour permettre à l’aidant de prendre du répit… Au delà du temps récolté, le site d’ Embracing Carers permet également de poster des témoignages et met à la disposition des visiteurs des ressources utiles à partager entre tous les aidants. Un projet de sensibilisation qui vise à une mobilisation globale.

Sandrine Youknovski

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *