Senior alerte

La chute est la première cause de mortalité chez les personnes âgées. Les chiffres sont éloquents : 12 000 mortelles chutes ont lieu chaque année. C’est pourquoi Sénior alerte a développé un détecteur capable de surveiller les déplacements des personnes dans chaque pièce de leur appartement. Ce dispositif, qui émet une alarme en cas de chute, permet aux aidants de surveiller leur proche à distance et de réagir immédiatement si la personne est tombée. En effet, plus l’intervention des secours est rapide et plus la personne âgée réduit le risque de perte d’autonomie.

« Depuis plus de 15 ans Senior alerte produit des services de téléassistance active sous la forme de détecteurs dans les pièces de vie destinés à la surveillance des personnes âgées dépendantes. Ces systèmes prédictifs enregistrent les habitudes de l’usager et réalisent des schémas qui informent sur ses habitudes et ses déplacements », explique Patrick Emselem, directeur général de Senior alerte. Lorsqu’un changement dans les mouvements habituels intervient, le plateau d’assistance, qui fonctionne non-stop, émet une alerte. Un message vocal est envoyé au résident via la box installée dans son appartement. Le message est relayé par des hauts parleurs pour être audible dans chaque pièce. Si la personne ne répond pas après deux ou trois minutes, une demande de secours est transmise aux pompiers et aux proches, souvent à la personne située le plus du domicile de l’usager. « Depuis fin 2018, nos détecteurs sont en mesure de détecter une chute molle, ce qui signifie qu’ils peuvent repérer les transition entre les positions « debout » et « couchée » et si un rétablissement n’intervient pas au bout de 5 minutes, l’alarme se déclenche et les secours arrivent », reprend Monsieur Emselem.

Les aidants sont prévenus en cas de chute

Les capteurs détectent les chutes mais peuvent également indiquer si la personne se déplace dans l’obscurité ou si la température de l’appartement est correcte. Si elle est trop élevée, en cas de canicule par exemple, un message est envoyé à la personne âgée via la box pour lui conseiller de s’hydrater. Mais le système fonctionne dans les deux sens et en cas de danger ou de malaise, le résident peut envoyer un message vers le capteur.

Le dispositif de Senior alerte peut s’installer facilement dans les pièces d’eau (cuisine et salle de bain), glissantes et plus dangereuses, sans clou ni vis et chargée avec une batterie prévue pour fonctionner pendant 24 mois et dont le niveau de charge est régulièrement surveillé. Le journal d’activité fournit peut être consulté par les aidants à distance sur Internet, avec une application pour portable. L’alerte est transmise aux personnes contacts par Sms. Ce système permet aux aidants de surveiller leur proche à distance sans avoir besoin de se déplacer inutilement.

Réagir rapidement aux chutes est vital pour limiter les séquelles mais la prévention est tout aussi importante. Elle consiste à observer le comportement des personnes et à adapter leur appartement en fonction de leurs habitudes en aménagement l’espace pour le rendre sûr en limitant les tapis, les meubles qui encombrent, en réglant l’éclairage et en remplaçant les draps qui peuvent entraver les jambes par des housses de couette.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *