observatoire-mutuelle-generale

Créé en mai 2020 par La Mutuelle Générale, l’Observatoire des aidants s’est donné pour mission de « faire grandir la cause des salariés aidants », de plus en plus nombreux dans les entreprises et confrontés à la difficulté de concilier leur vie professionnelle et le soutien à leur proche. Une initiative qui s’est donnée pour mission de contribuer au débat public et d’impliquer autant les entreprises, que les salariés et la mutuelle afin d’aider les aidants à devenir les acteurs plutôt que les spectateurs de leur situation. Entretien avec le Dr Vinh Ngo, Directeur Général du CIAMT, Santé au travail et partie prenante de ce projet.

Aidant Attitude : En quoi consiste l’Observatoire solidaire des aidants ?

Dr Vinh NGO : L’Observatoire solidaire des aidants salariés peut se définir comme un espace d’échange multi-compétences et pluridisciplinaire des « sachants » et des acteurs impliqués dans ce sujet socio-sociétal. Il rassemble des médecins, des universitaires, des DRH d’entreprise, des dirigeants de La Mutuelle Générale ainsi que des représentants d’associations d’aidants. L’Observatoire a pour vocation de constituer une chambre d’enregistrement des problématiques des aidants et en priorité des salariés-aidants. Ce champ élargi d’acteurs multi-horizons va permettre de réfléchir, d’alimenter et de suggérer des pistes d’amélioration afin d’apporter une bouffée d’oxygène et un répit aux aidants.

Aidant Attitude : Quelles sont les actions que vous avez engagées ?

Dr Vinh NGO : Pour cette première année, nous avons cherché à établir un état des lieux et à sensibiliser à la cause. Par la suite, nous envisageons de créer un baromètre, à date, à l’aide d’un panel représentatif d’actifs sur la situation des salariés-aidants. Une étude sera ainsi réalisée chaque année auprès de 2 500 personnes issues des secteurs privés et publics pour évoquer des questions relatives à la connaissance des problématiques des salariés-aidants, leur importance dans le périmètre RH en entreprise, la communication sur ces thèmes au sein de l’entreprise, leur aisance à aborder le sujet, le niveau de satisfaction de la prise en compte du sujet, etc. Au nombre de 16, ces sujets thématiques, convertis en indicateurs vont servir à calculer un indice de solidarité. L’objectif étant que la communication de ce type de sujet soit appréhendée par les entreprises de façon large et sans tabou.

Alors que seulement 30% des salariés-aidants ont eu la bonne idée de parler avec leurs entreprises, La Mutuelle Générale, initiatrice de l’Observatoire s’engage à s’approprier ces questions avec son personnel. Pour démarrer, nous avons donc lancé trois actions : un premier colloque, un baromètre et des ateliers pratiques. Ce triptyque se répétera chaque année afin de donner la température du sujet qui nous intéresse.

Aidant Attitude : Comment sensibiliser les entreprises à la problématique des aidants ?

Dr Vinh NGO : La sensibilisation s’effectue par un questionnement de leurs connaissances sur le thème des aidants. Elle s’effectue aussi en convoquant leurs envies, leurs appétences pour ce sujet prégnant ainsi que leur imaginaire quant aux solutions, aux réponses et aux pistes d’action à y apporter. En effet, nous sommes tous, de potentiels aidants, à travers nos parcours de vie et l’histoire naturelle de la vie des hommes…

Aidant Attitude : De quelle façon avez-vous travaillé avec elles ?

Dr Vinh NGO : Pour ma part, en contribuant, en tant qu’expert médecin du travail et dirigeant d’association et d’entreprise au Conseil d’orientation et de façon générale, en challengeant nos regards, notre vécu et nos imaginations pour ne garder que des solutions à proposer de façon pratico-pratique à nos salariés-aidants.

Voir tous les résultats du baromètre

Propos recueillis par Sandrine Youknovski

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont signalés par des *