La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a examiné, le 23 janvier 2018, les conclusions de la mission « flash » sur les aidants familiaux, confiée à Pierre Dharréville, député des Bouches-du-Rhône. Ce dernier préconise notamment de définir le cadre d’un statut d’aidant et d’indemniser le congé de proche-aidant.

Ce rapport détaillé confirme une volonté du gouvernement d’avancer de façon pragmatique sur le chantier des aidants qui avait été ouvert avec l’ancienne Ministre Madame Delaunay sur le droit au répit dans la loi ASV. L’année 2018 pourrait s’avérer riche en nouveautés et devrait apporter des avancées significatives pour tous ceux et celles qui accompagnent un proche.

« Il est nécessaire de mettre en place un statut du proche-aidant qui lui confère des droits » car il « a besoin de temps, de ressources et d’accompagnement », a déclaré le rapporteur de cette mission, Pierre Dharréville.