Dans le cadre des préoccupations autour du parent âgé dépendant ou d’un proche de la famille, malade ou handicapé, la médiation peut s’avérer très utile.

La médiation est une méthode amiable de règlement des conflits. Avec l’aide d’un tiers, chacun est acteur du changement en recherchant des solutions, tout en respectant les intérêts de chacune des parties.
Les décisions sont souvent très difficiles à prendre seul pour l’aidant référent d’une famille composée de plusieurs frères et sœurs : maintien à domicile ou placement en établissement spécialisé, engagements financiers, curatelle, retrait du permis de conduire, confiscation de tout moyen de paiement, etc … Faire appel à un médiateur ou une médiatrice permettra une écoute et un dialogue au delà de toute passion ou tension familiale. Cette démarche pourra soulager l’aidant ou la famille dans sa prise de décision ou les orientations à prendre.

Véronique Voorneveld-Brisson nous explique ce qu’est la médiation et en quoi elle peut apporter une aide efficace quand l’aidant et la famille se trouve confrontés à des prise de décisions difficiles :

Pour contacter l’association « Dialogue et Médiation »
appelez le 06 78 17 22 89

Pierre DENIS

Un commentaire

  1. GONCALVES Filomena 27 mai 2014 à 9 h 01 min - Reply

    Bonjour, J’héberge ma souer âgée de 56 ans handicap mental et complètement dépendante en fonction de son oligophrénie (comme un enfant ) et épileptique , pour aider ma mère, âgée de 85 ans, mais je commence a me sentir étouffé , car je ne parviens plus à assumer cette situation – elle est dépendant en tout… hygiène, repas, linge, promenades, enfin… tout car elle est comme un enfant… J’ai 52 ans,j’habite aussi avec mon fils qui a 24 ans (une aide précieuse pour sa tante, grâce à son amour et compréhension) et finit bientôt ses études universitaires . En fin de l’année dernier j’ai signé une rupture conventionnel en pensant que c’était la solution de mes problèmes, mais au contraire… je me sent sans dignité car je suis au chômage et sans forces pour poursuivre, mais ma souer est tellement heureuse avec nous, et ma mère impuissante pour s’en occuper d’elle vis a vis de son âge. De petit à petit je me suis isolée, aucune en vie de sortir, et pas de confiance en moi pour reprendre le travail, car je me sous-estimé… j’étais cadre dans une compagnie aérienne .J’ai deux frères, mais chacun vie sa vie. Un en France et le deuxième à l’étranger. Pouvez-vous m’aider, concernant mes droits car jusqu’à maintenant j’ai que des devoirs et je commence à perdre mes forces.

Laisser un commentaire

Les mécènes d’Aidant attitude

Les mécènes d’Aidant attitude contribuent au développement du fonds de dotation, à la fois par des actions de mécénat, mais aussi par la réalisation de projets communs pour les aidants. Sans eux Aidant attitude n’existerait pas, et ne pourrait pas mener ses actions d’information, soutien et réconfort aux aidants.
Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.